Le phare de Favàritx | Minorque, Espagne

Il semble que chaque fois que Nico se rendait au phare de Favàritx à Minorque, il trouvait une autre composition pour représenter le caractère de ce lieu. Le phare de Favàritx est l’un des phares les plus visités de Minorque, peut-être en raison de cette sensation hors du commun que l’on éprouve en se tenant sur le sol lunaire et en voyant la statue blanche du phare créée pour sauver les navires qui font naufrage sur la dure côte de Minorque.

Oui, c’est vrai. Ce phare n’a pas été construit à titre préventif. Avant qu’il ne soit érigé, de nombreux navires ont fait naufrage sur les côtes du nord-est de Minorque. Surtout sur les côtes de Minorque, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Ce n’est qu’en 1922 que les travaux de construction de ce premier phare de Minorque ont été achevés. Jusqu’en 1971, le phare n’a pas été électrifié. Aujourd’hui, vous pouvez voir la lampe originale au musée de Favàritx, à l’intérieur du phare.

Il se trouve à seulement 17 kilomètres de Maó (Mahon), une charmante ville du nord de Minorque. Cela vaut donc vraiment la peine d’y faire une visite. La zone autour du phare de Favàritx est connue pour abriter de nombreuses plantes endémiques, qui pourraient survivre sur le sol rocheux de ce rivage des Baléares. Les plantes rares, les flaques d’eau, les algues, les cristaux de sel, même s’ils sont petits et faciles à observer, ont été une source d’inspiration pour Nico, pour donner à ses photos un caractère à chaque fois différent. Comment trouvez-vous cette collection ?

Lisandra Correia

Lisandra Correia

Next photos to discover:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nico Trinkhaus Portrait

Nico Trinkhaus
Photography

Blogger, looking for photos?

You may qualify for a free license